Témoignages

Raphaël vient d’être recruté comme Responsable Grands Comptes. Il témoigne : « …Merci pour ton approche d’expert, ton énergie incroyable, ton soutien indéfectible en essayant toujours de nous faire viser la marche au dessus. J’ai fait au mieux, toujours sans jamais rien lâcher ni m’arrêter…

  • Les interventions des pros et échanges d’infos entre nous, m’ont bien servi.
  • J’ai adoré le livre sur comment utiliser son réseau, j’ai expérimenté plusieurs astuces, dont envoyer son CV par Fedex au RH de SAMSE qui en 25 ans de carrière n’en avait jamais reçu. Il m’a promis de l’encadrer dans son bureau !!
  • La rencontre improbable grâce à ta mise en relation aux EDC avec Simon Hoayek de chez BIBLOS. Il est devenu un copain et nous allons voler bientôt ensemble en montgolfière (grâce à un cousin pilote)
  • La piste TEREVA démarré grâce à ta mise en relation sur un salon
  • J’ai multiplié les pistes et utilisé LINKEDIN sans modération, les contacts entreprises venaient tout seul, grâce aux mots clés.

Enfin j’ai imaginé des contacts audacieux sans état d’âme, même les plus insolites. Je te donne une petite SUCS pour la route : j’ai identifié sur LinkedIn tous mes homonymes « Raphael G. » Je suis entré en contact avec eux et notamment celui-ci qui est chasseur de tête… C’est devenu un copain et nous mangeons prochainement ensemble !!! Amitiés. Raphaël » – 18 juin 19
___

« Professionnelle du recrutement depuis 12 ans, je conseille de suivre le parcours proposé par Planit actions plus. En effet les outils et le professionnalisme des bénévoles sont dignes d’une entreprise multinationale, tout en alliant convivialité et simplicité.
Si vous souhaitez entamer un bilan de compétences ou confirmer votre projet, la première partie de l’accompagnement est faite pour vous. Si vous avez besoin de structurer votre recherche d’emploi, de retrouver une nouvelle dynamique ou d’avoir des conseils de personnes neutres sur votre orientation alors n’hésitez plus ! Je salue l’investissement et la disponibilité des bénévoles.
Bonne route vers l’emploi » Sybille – 25 avril 2019

___

Je tenais tout d’abord à vous dire que j’ai été très heureux de participer à cette neuvième session. Elle est arrivée à point nommé dans ma vie, à un moment où je m’essoufflais et où je dispersais mon énergie en vain pour chercher du travail. Tout est question de chance, et surtout de rencontres… Celles que j’ai pu faire grâce à vous ont tout autant été positives qu’enrichissantes et déterminantes…Je suis sur le point de m’engager sur une autre voie, que je qualifierais d’exaltante… Vous savez que j’ai du travail depuis le 3 décembre, mais ce dernier ne m’apporte pas entière satisfaction. Surtout, j’ai le sentiment de ne pas avoir fait grand chose pour l’obtenir (on est venu me chercher), et même de ne pas l’avoir désiré. J’ai même eu le sentiment que j’aurais pu l’avoir sans recourir à Planit Actions… ce qui m’a laissé un petit goût d’inachevé.Par contre, en ce qui concerne ce nouveau poste (coordinateur d’activité cordiste – création de poste chez Kaefer Wanner – 1800 personnes en France), j’attends le contrat cette semaine !), c’est tout Planit Actions qui m’a permis de l’obtenir. Bénédicte me fait parvenir l’annonce qui serait passée sous mes radars, contact directs avec les bons interlocuteurs via LinkedIn, CV + lettre de motivation version Planit Actions, présence et conseils toujours avisés de Philippe pour entretiens et présentation PowerPoint. Que dire de plus! Sinon Merci ! Loïc V. 26 janv. 2019

__

Le travail que nous avons effectué m’a permis de beaucoup avancer dans ma démarche. Mon conseiller APEC, que je n’avais pas vu depuis 2 mois, et qui m’avait pris en main en pleine déprime, m’a trouvé métamorphosé, et, de plus porteur de pistes cohérentes. Son avis, son analyse ont renforcé cette confiance, et ma volonté d’avancer. Planit Actions m’a permis d’accomplir cette progression, que je n’osais plus espérer. Je n’hésite pas à en faire la promotion. Philippe L. 25 janv 19

__

Le bilan pour moi est très positif, ça m’a vraiment permis d’avancer dans mon projet. J’ai trouvé que c’était très pragmatique et adapté aux besoins, pas de blabla inutile. Concernant les supports, j’ai trouvé tous les supports utiles. Tous offrent l’avantage de faire avancer la réflexion et de la poser par écrit, libre ensuite à chacun de développer ce qui lui est le plus utile.
J’ai trouvé les interventions des intervenants très intéressantes. Concernant les thèmes abordés pareil, c’était très intéressant, adapté aux besoins et complet.
Concernant la dynamique et la progression, c’était très bien aussi….
Pour résumer, j’ai trouvé que la formation offrait un contenu complet et adapté et aussi et surtout qu’elle était très dynamisante et motivante pour mettre en place son projet.

Ce qui m’a été le plus utile : CV (j’ai apprécié les regards croisés des collègues), lettre de motivation, travail sur les compétences (CAO + offres d’emploi), enquêtes métier (avec accès au réseau !), analyse du marché et LinkedIn. Marie, 9° session, le 11 déc. 18

Je voudrais adresser à tous les accompagnateurs mes sincères remerciements. J’ai beaucoup apprécié le professionnalisme de chacun, l’engagement, les valeurs ajoutées aux échanges par votre expérience et votre parcours.

J’ai été impressionné par la connaissance que vous aviez de chacun d’entre nous, qui permettait lors des validations des projets d’avoir une lecture éclairée de notre situation et de notre parcours. J’ai aussi bien apprécié les temps d’échange avec Philippe, comme accompagnateur privilégié. Tu m’as bien aidé par ton écoute, ton regard extérieur et les contacts proposés..Bref, un immense merci pour cette session, qui pour moi est tombée chronologiquement parfaitement bien ( on a le droit d’avoir de la chance).

Vous m’avez permis de rester dans l’action, de me redonner confiance en moi, et m’avez outillé pour discerner, prospecter, préparer, candidater… Et trouver !
Et enfin j’ai pu rencontrer des belles personnes…
Fabien, 8° session, le 18 juin 2018

J’aimerais remercier l’équipe d’accompagnateurs de Planit Actions pour l’aide et les bons conseils qu’ils m’ont apportés dans ma recherche d’emploi. Grâce à leur soutien, j’ai pu retrouver du travail assez rapidement alors que je me trouvais en difficultés.
Le fait de se retrouver chaque semaine et d’avoir des objectifs de travail d’une rencontre à l’autre, nous permet de sortir de chez nous, de ne pas rester isolés, de définir un plan d’action précis et concret pour nos recherches d’emploi et par là même de reprendre courage et espoir dans cette période difficile qu’est une recherche d’emploi.
Le bilan de compétences en début de session est essentiel pour faire le point sur notre parcours, nos désirs et nos attentes professionnelles et pour vérifier l’adéquation entre notre projet et la réalité, vérification qui se précise grâce aux enquêtes métier et à l’analyse du marché du travail par la suite.
Enfin ce que j’ai particulièrement apprécié c’est le professionnalisme et l’écoute de nos accompagnateurs, la qualité et la variété des intervenants extérieurs et la bienveillance et l’entraide qui régnaient au sein du groupe d’accompagnants et d’accompagnés.
Merci à Planit Actions ! Marguerite, le 17 janv 18

Un court témoignage pour vous partager mon expérience avec Planit Actions. Après plus de 2 ans de chômage et plus de 300 lettres sur toute la France (lettres souvent sans réponse), sincèrement à 58 ans, je n’y croyais plus. Planit Actions, a été un électrochoc pour me sortir de cette spirale infernale de l’échec.
Attention, çà peut surprendre au début, Les groupes de travail sont tous très orientés vers l’action et les animateurs ne font aucun cadeau et la pression est constante sur les « candidatés ». Ils vous donnent des outils clairs, simples qui vous aide à construire une nouvelle stratégie de recherche et il faut réellement se remettre en question et avancer.
Les animateurs, les experts que vous allez rencontrer, outre la sympathie et la bienveillance qui les caractérisent tous, sont de réels catalyseurs de votre recherche. Ils ne sont pas dans la rhétorique stérile (Pole Emploi, APEC…)
Les résultats n’ont pas tardé (et ils continuent de porter leurs fruits en ce moment…). J’ai retrouvé une activité après 3 mois. Ok, ce n’est pas exactement ce que j’imaginais mais j’ai repris confiance et je suis maintenant confirmé et apprécié dans mon poste. Tout çà n’est pas un conte de fées ! Il est à votre portée avec l’équipe de Planit Actions.
Dernier détail : attention à Dominique (l’animateur et père fouettard de l’équipe) ; il ne supportera aucun retard. « Soyez à l’heure ! ». On ne vous demandera que çà !
Mesdames & Messieurs de Planit Actions, j’aimerais vous témoigner mon plus profond respect et ma grande reconnaissance. Guy, le 13 oct 17

Je me permets de vous envoyer mes dernières nouvelles ! J’ai enfin terminé ma formation de « formateur professionnel d’adultes » et ai passé mon oral final ce Mercredi. J’ai eu un bon retour du jury qui a donné son « accord » pour l’obtention du diplôme. La Direccte doit maintenant valider mon dossier avant que je ne reçoive mon titre de Formateur d’adultes !
Je souhaitais de nouveau vous remercier pour votre accompagnement dans ma reconversion et pour l’aide que vous m’avez apportée. Je suis vraiment ravie de me lancer dans ce nouveau métier et mon passage chez Planit Action restera un passage essentiel dans ma reconversion. Je vais maintenant me consacrer à l’approfondissement de ma réflexion sur « l’offre » de formation que je souhaite développer et des expériences/pratiques que je dois encore acquérir. Encore merci à chacun du rôle que vous avez joué dans mon parcours et je vous souhaite de passer un très bel été.
Bien à vous, Maud, le 13 juillet 17

Je prends (enfin) le temps de vous donner des nouvelles.J’ai bien lu les nouvelles des uns et des autres, et je suis content pour celles et ceux qui ont trouvé un emploi. En mai, j’au eu une proposition pour travailler dans une entreprise de ramassage de courrier. Travail pas folichon et à mi-temps; mais il faut bien manger… j’ai accepté. A peine 10 jours après, une sté d’intérim m’a rappelé pour confirmer ma candidature à un poste de poseur de compteurs Linky. J’ai eu droit à une formation qualifiante de 5 semaines (habilitations électriques) et depuis début juin je travaille (missions d’intérim devant d’enchaîner pendant 6 mois) chez un prestataire d’Enedis. Je pose des compteurs toute la journée, véhicule et équipement fournis. Le salaire n’est pas extraordinaire, mais le boulot est intéressant et quand on a été 2 ans sans emploi, c’est une bonne remise dans le bain. Les horaires sont sympas (8h-16h) et si le boulot est fait, tout roule.

Merci en tous cas à Philippe pour ses conseils, à Dominique pour son engagement dans le projet, et à tous les intervenants pour le partage de leurs expériences. Yves, le 11 septembre 2017

Je m’appelle Anne Laure, j’ai 26 ans, diplômée en tant que Technicienne de l’intervention sociale et familiale. J’ai suivi la session de Planit Actions de janvier 2017. J’en ai entendu parler grâce à mon frère. A l’époque, je travaillais quelques heures par semaines chez une personne âgée en chèque emploi service.

Vous pouvez vous demander comment un travailleur social peut se retrouver aujourd’hui sans boulot ? C’est une question normale, mais pour des raisons de santé et une personnalité trop sensible pour affronter seule les situations difficiles je n’ai pas pu exercer mon métier. De plus, une personnalité où je n’avais pas confiance en moi mais un caractère de battante. Du coup, pendant mon parcours à Planit Actions, j’ai réfléchi à plusieurs possibilités : est-ce que je quitte le milieu du social ? Est-ce que je dois reprendre des études ? Quel métier exercé ? Quels sont mes qualités ? Mes compétences ? Les points à travailler ?…. L’accompagnement m’a bien servi notamment pour les entretiens d’embauche. En effet, cela ne s’improvise pas.  Un petit conseil, que j’ai pu expérimenter, c’est bien dans les premières secondes que tout se joue notamment dans la façon de se présenter. A la fin de Planit Actions, je devais passer un concours pour rentrer dans une école pour devenir aide médico psychologique (AMP). Mais ils m’ont refusé à l’oral car selon eux je perdais mon temps à retourner à l’école. Ils me conseillaient plus tôt d’aller voir les entreprises et de leur montrer de quoi je suis capable.

Par conséquent, j’ai postulé à plusieurs postes d’aide- soignante (car j’ai décidé de faire cela même s’il me manque le diplôme et des domaines à valider). Mon dernier entretien dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EPHAD), n’a duré que 10 min. Le directeur m’a dit : « Je vous prends en stage pendant 15 jours et ensuite cela peut déboucher sur un CDD d’un an » Cela me permettra de passer quelques modules du diplôme d’aide-soignant. Je n’aurai pas imaginé que mon diplôme dans le social me servirait à décrocher un stage et peut être un CDD dans un milieu que je ne connaissais pas puisque je suis habituée à travailler à domicile sans avoir toutes les compétences demandées.  J’ai obtenu tout ce que je voulais un travail en structure auprès des personnes âgées pas loin de chez moi et en plus sans avoir à repasser par la case étude.

A travers ce témoignage, je voudrais remercier tous les accompagnateurs qui m’ont aidé et donner les outils pour réussir à retrouver un sens à mon parcours professionnel.