La « free entreprise », modèle du futur ? par H. PEPIN

Je publie la fin de cet article qui m’a paru très intéressant… surtout valable pour les entreprises du tertiaire comme indiqué dans les commentaires.

https://www.linkedin.com/pulse/la-free-entreprise-mod%C3%A8le-du-futur-herv%C3%A9-pepin

La « free entreprise », modèle du futur ?

Un modèle de demain pour la génération d’aujourd’hui

En relisant les 1ers jets de la future réforme du code du travail, on cherche vainement quelque anticipation de ce que sera la «free entreprise» de demain, une entreprise d’indépendants en constante reconfiguration en fonction des projets à gérer.

Or, on le sait, la transformation digitale est d’abord une transformation culturelle… et donc forcément générationnelle.

Pas étonnant qu’une part croissante de la génération Y est en passe de renoncer au confort du salariat, et ses revers mortifères, pour tenter l’aventure individuelle. Pas étonnant non plus que dans certaines professions techniques ou artistiques, les indépendants représentent jusqu’à 25% des actifs.

Pour les entreprises traditionnelles, qui s’arrachent les cheveux pour recruter, manager et fidéliser les jeunes talents, et pestent en passant contre leur comportement de sales gosses, la « free entreprise » restera au mieux une pure abstraction, au pire une totale hérésie.

Pour les autres, elle sera une alternative à creuser, non pas comme une rustine de fortune face aux difficultés de recrutement, mais comme un nouveau modèle de création de valeur – financière et intellectuelle – pour tous.

PS : si le sujet vous intéresse, on ne peut que vous conseiller cette excellente étude de Shift

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *